Le gratin de macaroni veggie

Voilà déjà trois hiver que ce plat nous régale ! De la « confort food » à son maximum mais riche en fibres et en protéines végétales. Il fallait donc vraiment partager cette super recette de Sarah B. !

Gratin de Macaroni Vegan.jpg

Ingrédients pour 1 bon gros plat à gratin:
1 courge butternut (environ 1kg)
250 g de haricots blanc (1 boite)
340 g de macaroni (ici sans gluten)
130g de graines de tournesol
4 gousses d’ail
2 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
45 g de flocons de levure + 2 c. à s.
1 c. à c. de moutarde
3 c. à c. paprika
2 c. à c. de curcuma
2 c. à s. table d’huile d’olive
1 c. à c. de vinaigre de pomme
500 à 750 ml de lait végétal (ici du lait d’amande)
Sel

Préchauffer le four à 200 ° C. Épluchez et cubez la courge butternut, épluchez les gousses d’ail et placez tout sur une plaque à pâtisserie avec 1 cuillère à soupe de ghee fondu. Bien mélanger et mettre dans le four pour faire cuire (environ 20-25 minutes).
Pendant que la courge rôtie, faire le crumble de tournesol : dans un robot mixer les graines de tournesol avec 2 cuillères à soupe de flocon de levure, 1 cuillère à café de paprika et une autre de curcuma, plus 1 cuillère à soupe de ghee. Assaisonner avec une pincée de sel et mettre de côté.
Une fois la courge et l’ail rôtis, mixer le tout avec les haricots blancs, 45 gr de levure en flocon, la moutarde, le vinaigre, les épices et l’huile d’olive. Ajouter le lait jusqu’à ce que le mélange soit lisse, crémeux, entre purée et velouté.
Cuire les pâtes d’après les instructions sur l’emballage. Les égoutter, les arroser d’un peu d’huile d’olive, mélanger et réserver au chaud.
Dans un plat à gratin, verser la sauce sur les pâtes. Saupoudrer généreusement le dessus avec le crumble de tournesol. Cuire jusqu’à ce que le tout soit chaud et doré, environ 20 minutes. Servir chaud.

 

Publicités

Choux de Bruxelles aux noix

Choux de Bruxelles aux noix

Avant je n’aimais pas les choux de Bruxelles, mais c’était avant… Depuis 2 ans j’en ai régulièrement dans mon panier S.A.P. (Solidaire Avec les Payants). Peu convaincue par la cuisson à l’eau ou à la poêle, la cuisson au four fut une véritable révolution de goût et de texture, merci à Erin et son site où j’ai trouvé cette astuce !
En tous cas ça valais le coup de persévérer, déjà je ne trouvais pas si facilement des amis à qui les donner (je n’aime pas jeter), et puis ce légumes a de multiples vertus. Comme la plupart des légumes crucifères, les choux de Bruxelles sont d’excellentes sources de vitamine C (parfait en cette période de l’année), d’acide folique, de vitamine A, de potassium, de fibres, et ils contiennent même des acides gras essentiels comme les oméga-3 !  Associé aux noix de Grenoble c’est un parfait combo ^ ^*

Ingrédients pour 3 personnes :
500 gr de choux de Bruxelles bien frais
2-3 Echalotes « golden gourmet », tranchées finement
2 c. à c. d’huile d’olive
1 c. à c. de curcuma
1 c. à c. de paprika 
1 pincée de sel
1 pincée de poivre 
Une dizaine de noix de Grenoble hachées 

Préchauffer le four à 200°. Couper les extrémités puis en deux les choux de Bruxelles, en gardant les feuilles jolies qui tombent.
Mélanger les choux de Bruxelles, les feuilles volantes, et les échalotes avec l’huile d’olive, le sel et le poivre. Etaler en une seule couche sur du papier sulfurisé sur une plaque de four. Parsemer de curcuma et de paprika et cuire au four pendant une quinzaine à 20 minutes, en remuant une fois à mi-parcours. À ce moment là, on en profite pour ajouter les noix de Grenoble au mélange.
Les choux de Bruxelles sont cuits lorsqu’ils sont légèrement brunis. Selon le goût on peut rajouter un trait de citron ou de vinaigre balsamique au moment de servir.
Présenter les mini choux dans un bol (oui je suis « bol addict ») sur une polenta crémeuse ou en accompagnement dans un bol d’abondance ^ ^.
Vous verrez vous aussi maintenant vous aimerez les choux de Bruxelles !