Le gratin de macaroni veggie

Voilà déjà trois hiver que ce plat nous régale ! De la « confort food » à son maximum mais riche en fibres et en protéines végétales. Il fallait donc vraiment partager cette super recette de Sarah B. !

Gratin de Macaroni Vegan.jpg

Ingrédients pour 1 bon gros plat à gratin:
1 courge butternut (environ 1kg)
250 g de haricots blanc (1 boite)
340 g de macaroni (ici sans gluten)
130g de graines de tournesol
4 gousses d’ail
2 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
45 g de flocons de levure + 2 c. à s.
1 c. à c. de moutarde
3 c. à c. paprika
2 c. à c. de curcuma
2 c. à s. table d’huile d’olive
1 c. à c. de vinaigre de pomme
500 à 750 ml de lait végétal (ici du lait d’amande)
Sel

Préchauffer le four à 200 ° C. Épluchez et cubez la courge butternut, épluchez les gousses d’ail et placez tout sur une plaque à pâtisserie avec 1 cuillère à soupe de ghee fondu. Bien mélanger et mettre dans le four pour faire cuire (environ 20-25 minutes).
Pendant que la courge rôtie, faire le crumble de tournesol : dans un robot mixer les graines de tournesol avec 2 cuillères à soupe de flocon de levure, 1 cuillère à café de paprika et une autre de curcuma, plus 1 cuillère à soupe de ghee. Assaisonner avec une pincée de sel et mettre de côté.
Une fois la courge et l’ail rôtis, mixer le tout avec les haricots blancs, 45 gr de levure en flocon, la moutarde, le vinaigre, les épices et l’huile d’olive. Ajouter le lait jusqu’à ce que le mélange soit lisse, crémeux, entre purée et velouté.
Cuire les pâtes d’après les instructions sur l’emballage. Les égoutter, les arroser d’un peu d’huile d’olive, mélanger et réserver au chaud.
Dans un plat à gratin, verser la sauce sur les pâtes. Saupoudrer généreusement le dessus avec le crumble de tournesol. Cuire jusqu’à ce que le tout soit chaud et doré, environ 20 minutes. Servir chaud.

 

Tarte au légumes racines façon tarte aux fraises

Tarte aux légumes racines.jpg

Cette tarte au légumes racines façon tarte au fraise m’a tout de suite fait de l’oeil ! Un mois que je voulais l’essayer, mais le temps me manque en ce moment… Heureusement la pluie de ces derniers jours m’a enfin permit de m’y mettre, et quel régal !! J’ai bien sûre adapté la recette originale avec le contenu de mes placards, mais elle reste 100% vegan et gluten free, cette tarte deviendra surement incontournable des buffets d’été !!

Pour les légumes racines : 
250 gr de petites carottes primeur
3, 4 petites betteraves primeur
3, 4 petits navets primeurs
1 c. à c. de curcuma en poudre
1 c. à c. d’ail des ourses en poudre 
3 c. à s. d’huile d’olive
1 oignon frai
1 petite poignée de graines de tournesol (facultatif)
Pour la pâte à tarte :
200 gr de poudre d’amande
50 gr de sésame blanc
65 ml d’huile de pépin de courge
1 c. à c. de curcuma
1 c. à c. de gingembre en poudre
1 c. à c. de cumin
Pour la béchamel :
25 gr de d’huile d’olive
40 gr de farine de pois chiches 
1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
450 ml de lait végétal (riz, quinoa, soja, …)
Sel et poivre

Préchauffer le four à 180 ° C. Avec un peu d’huile, graisser un moule à tarte. Laver, et peler les légumes s’ils ne sont pas bio, sinon les couper directement en morceaux de taille et longueur équivalente, d’environ 3 cm. Sur une grande plaque de cuisson, mélanger les légumes avec l’huile et les épices. Mettre au four et faire rôtir environ 1 heure. En fin de cuisson, environ 5 minutes avant, rajouter l’oignon frai émincé avec sa tige. Lorsqu’ils sont prêts, retirer les légumes du four, rectifier l’assaisonnement et réserver.
Pendant que les légumes cuisent, faire la pâte en combinant tous les éléments dans un robot culinaire. Mixer jusqu’à obtenir une soute de « crumble« . Répartir directement cette pâte dans le moule. Façonner là jusqu’à obtenir quelque chose d’uniforme. Mettez la pâte au four en même temps que les légumes, pendant environ 30-40 minutes, jusqu’à ce que qu’elle soit dorée. Laisser refroidir.
Pour faire la béchamel, faire fondre l’huile dans une petite casserole. Ajoutez la farine et fouetter. Ajouter la moutarde, puis commencer progressivement à ajouter le lait végétal, tout en remuant constamment. Lorsque la sauce a épaissi, saler, poivrer.
Verser la béchamel sur le fond de tarte, et terminer par les légumes rôtis. Servir avec une salade verte par exemple. Cette tarte peut être servis chaude ou froide et se conservent bien pendant deux, trois jours au frigo.

 

Mini cake salé féta-olive

Cake salé-feta-olive

Si maintenant je maitrise à-peu-près les « bouddha-bowl« , et le dashi, c’est loin d’être le cas pour les repas « assis » avec entrée/plat/dessert… À la place je finie souvent par improviser un apéro-dinatoire (-_^) *. Ces mini-cakes sont super moelleux et très rapide à faire, et s’il en reste le lendemain, ils se glisseront facilement dans un bento.

Pour 12 mini-cakes :
60 gr de farine de riz complet 
60 gr de farine de millet
60 gr de fécule de pomme de terre
4 gr de levure chimique sans gluten 
1 c. à c. de curcuma
1 c. à c. de Zaatar
3 oeufs
75 ml d’huile d’olive
75 ml de lait végétal
Olives à la grecque dénoyautées
150 gr de féta
Du persil plat 
Sel et poivre

Préchauffer le four à 180°C. Couper la féta en dés et émincer le persil. Verser dans un saladier les farines, la levure chimique, le curcuma, et le Zaatar et mélanger le tout. Dans un bol mélanger les oeufs l’huile d’olive et le lait. Verser le mélanger humide dans le mélange sec. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte à cake bien lisse. Terminer en ajoutant les dés de fêta, le persil et les olives noires, mélanger. Verser environ 3 cuillères à soupes de pâtes par moules à muffins légèrement huilés, et enfourner pour 15/20 minutes de cuisson. Démouler et déguster tiède.

Soupe de lentilles, kale et shiitake

Soupe Lentilles Kale et Shiitake

Encore une soupe ! Vi… C’est un peu le dîner de base chez nous, et puis celle là est un vrai cocktail de nutriments essentiels en cette saison : les shiitakés sont pleins de Zinc, les lentilles de magnesium, le kale de vitamine C et le curcuma est un puissant antioxydant… Cette soupe est encore meilleure agrémentée d’un oeuf mollet est de toasts bien croustillants ! Alors comme ce weekend il y a, à nouveau, une micro baisse de température, un bon plat tout chaud avant « d’aller dodo », y’a rien de plus réconfortant ^ ^ !

Ingrédients pour 4 bols :
250 gr de lentilles roses du Berry, rincés
1 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
1 c. à s. de curcuma

2-3 échalotes « golden gourmet » coupées en petits dés
2-3 gousses d’ail

Une dizaine de Shiitake séchés
2 branches de thym frais
1 c. à c. de sauce de soja (Tamari)
50 ml de lait végétal (au choix)
500 ml de Dashi (bouillon) de Shiitake (voir le 1er point de la recette)
3-4 tiges de chou kale, équeutés et émincés grossièrement
Sel et poivre moulu, selon goût
4 oeufs mollet et du pain toasté, pour servir

4h minimum avant, faire tremper les Shiitake séchés dans 500 ml d’eau. Au bout de ce laps de temps égoutter les champignons en prenant soit de garder l’eau de trempage = le fameux Dashi
Apportez une casserole d’eau à ébullition. Ajouter les lentilles et laisser mijoter jusqu’à ce qu’elles soient juste tendres, soit environ 20 minutes. Égoutter et réserver (on peut aussi les faire à l’avance).
Dans un faitout, faire chauffer le ghee et le curcuma à feu moyen. Ajouter les échalotes et remuer. Les faire cuire environ 4 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement ramollis et translucides. Ajouter les champignons émincés laisser-les cuire une bonne minute. Ajouter alors l’ail et le thym dans la casserole et remuer. Une fois que l’ail à bien parfumé le tout, ajouter le Tamari. Terminer en Incorporant le Dashi (bouillon de Shiitaké), remuer et porter le mélange à ébullition. Laisser cuire à petits bouillons pendant 5 à 8 minutes.
Dans un blender, ou dans un contenant à part avec un mixeur à bras, mixer une louche de soupe avec des champignons en veillant à ce que vous incluez suffisamment de liquide. Mixer jusqu’à ce que se soit complètement lisse, puis re-mettre ce mélange dans la casserole, avec les lentilles cuites et cuire à nouveau 5 minutes. Ajouter enfin le lait végétal, le chou émincé et remuer. Amener à nouveau le mélange à ébullition juste pour 1 ou 2 minutes, vérifier l’assaisonnement et servir. La texture finale doit être comme un ragoût épais et crémeux.
Servir la soupe bien chaude avec un oeuf mollet posé directement dans le bol (si, si c’est meilleur comme ça !) et des toasts ou tout autres accompagnements de votre choix. Yum !