Le gratin de macaroni veggie

Voilà déjà trois hiver que ce plat nous régale ! De la « confort food » à son maximum mais riche en fibres et en protéines végétales. Il fallait donc vraiment partager cette super recette de Sarah B. !

Gratin de Macaroni Vegan.jpg

Ingrédients pour 1 bon gros plat à gratin:
1 courge butternut (environ 1kg)
250 g de haricots blanc (1 boite)
340 g de macaroni (ici sans gluten)
130g de graines de tournesol
4 gousses d’ail
2 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
45 g de flocons de levure + 2 c. à s.
1 c. à c. de moutarde
3 c. à c. paprika
2 c. à c. de curcuma
2 c. à s. table d’huile d’olive
1 c. à c. de vinaigre de pomme
500 à 750 ml de lait végétal (ici du lait d’amande)
Sel

Préchauffer le four à 200 ° C. Épluchez et cubez la courge butternut, épluchez les gousses d’ail et placez tout sur une plaque à pâtisserie avec 1 cuillère à soupe de ghee fondu. Bien mélanger et mettre dans le four pour faire cuire (environ 20-25 minutes).
Pendant que la courge rôtie, faire le crumble de tournesol : dans un robot mixer les graines de tournesol avec 2 cuillères à soupe de flocon de levure, 1 cuillère à café de paprika et une autre de curcuma, plus 1 cuillère à soupe de ghee. Assaisonner avec une pincée de sel et mettre de côté.
Une fois la courge et l’ail rôtis, mixer le tout avec les haricots blancs, 45 gr de levure en flocon, la moutarde, le vinaigre, les épices et l’huile d’olive. Ajouter le lait jusqu’à ce que le mélange soit lisse, crémeux, entre purée et velouté.
Cuire les pâtes d’après les instructions sur l’emballage. Les égoutter, les arroser d’un peu d’huile d’olive, mélanger et réserver au chaud.
Dans un plat à gratin, verser la sauce sur les pâtes. Saupoudrer généreusement le dessus avec le crumble de tournesol. Cuire jusqu’à ce que le tout soit chaud et doré, environ 20 minutes. Servir chaud.

 

Pizza de fin d’été

Pizza vegan de fin d'été.jpg

Depuis que je ne consomme plus de fromage de vache j’avais l’impression que je n’aurai plus jamais de réel plaisir à manger une pizza… Et puis j’ai fait un pesto de tomates séchés et appliqué sur une pâte à pain, ça à changé ma vie !!

Ingrédients pour une belle pizza :
1 pâte à pizza (maison ou non, sans gluten ou non)
Du pesto de tomates séchés
3/4 poivrons cuits et sans la peau
6/7 tomates cerises de toutes les couleurs
9 olives noires
Herbes de Provence
Huile d’olive

Pour le pesto de tomates séchés :
50 gr de tomates séchés réhydraté (faire tremper les tomates séchés la veille…)
50 gr de graines de tournesol
1 petite gousse d’ail
30 gr d’huile d’olive
Sel

Mixer plus ou moins finement tous les ingrédients pour le pesto. Etaler la pâte, tartiner de pesto, repartir des morceaux de poivrons, les tomates cerises coupées en deux et les olives. Terminer par un filet d’huile d’olive et de quelques herbes séchés, de Provence,  de thym, ou comme ici de fleurs de basilic anis. Enfourner à 180°C pour 30/35 minutes, et hop on n’en fait qu’une bouchée !

Nota: le truc pour les poivrons, les enfourner quelques minutes dans un four très chaud et faire griller la peau. Sortir les poivrons du four et les mettre dans un contenant hermétique pour les laisser refroidir. Ensuite la peau s’enlève toute seule (-_^) !

Linguini à la Pomodoro et thon vegan

Sauce tomate au thon vegan.jpg

Y a des plats qui sont impossible à photographier… Celui-ci en fait parti, toute mes photos sont floues !! Pourtant je m’étais appliquée, puisque c’était la deuxième tentative (*^ ^*) !
Bon, bref, cette recette est quasi décalquée d’un de mes blogs fétiches : Green Kitchen Stories. L’auteur explique dans son post qu’en tant que végétarien, il n’est pas spécialement à la recherche de nourriture qui « imite » les protéines animales… J’abonde dans son sens, il n’y a rien qui m’énerve plus que la fausse « boucherie » vegan… Pourtant, point de vue du goût cette recette de « thon vegan », rappelle tellement la texture et le goût de l’original que je ne vois pas comment le nommer autrement… Bon, et pi au final ce qui compte c’est que c’est bon !

Pour 4 personnes :
400gr de linguini 100% sarrasin 
Pour le « Thon » vegan

75 g de graines de tournesol 
1 petite échalote
3 c. à s. de câpres 
1 c. à s. de jus de citron
1 c. à s. d’huile d’olive 
Sel 
Pour la Sauce Pomodoro (=sauce tomate et basilic)
1 oignon
2 gousses d’ail
2 c. à s. d’huile d’olive
4 belles tomates fraiches ou une boite de tomates entières (maison ou non)
1 c. à c. de curcuma

1 poignée de basilic frais 
Sel et poivre 

La veille : Faire tremper les graines de tournesol, c’est une étape importante si l’on veut obtenir la bonne texture, il vaut mieux ne pas la sauter ! Le lendemain, mettre tous les ingrédients dans un mixer jusqu’à obtenir un mélange grossier.
Pour la sauce tomate : Peler et hacher finement l’oignon et l’ail. Placez une grande casserole sur feu moyen et ajouter l’huile d’olive. Faire revenir l’oignon, l’ail et le curcuma pendant quelques minutes. Ajouter les tomates coupées en morceaux, le sel et le poivre. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter pendant environ 30 minutes. Ajouter le basilic haché en fin de cuisson, pour ne pas perdre les arômes. Faire cuire les pâtes selon les instructions de l’emballage. Lorsque la sauce tomate est prête, ajouter les 2/3 du « thon », garder le reste pour servir. Répartir les pâtes dans 4 bols, garnir de sauce tomate, de basilic, et d’un filet d’huile d’olive (ici j’avais même rajoutés des petites tomates cerises).

Gaspacho vert

Gaspatcho vert.jpg

Cela fait pas mal d’années maintenant que je fais cette recette de gaspacho vert… Trouvé à l’époque dans un Elle à Table et adapté par la suite aux contenu des placards, c’est carrément devenu un incontournable de l’été depuis que j’ai un extracteur de jus ! Maintenant pour celles et ceux qui n’auraient pas cet appareil miracle, avec un mixer ou un blender, rassurer vous ça marche aussi très bien. Le résultat sera plus épais mais tout aussi bon (*^ ^*) !

Ingrédients pour 2 bols :
1 beau concombre
4/5 belles feuilles de basilic
1 gousse d’ail 
1 tomate coeur de boeuf (moyenne)
10 olives vertes dénoyautés
1 c. à c. de câpres
1 yaourt de brebis brassé
15 gr de graines de tournesol
2 c. à c. d’huile d’olive
Sel, poivre, piment d’espelette au goût

Peler et dégermer la gousse d’ail. Ensuite, la blanchir 3 mn dans l’eau bouillante. Laver et  détailler la tomate en petits dés, réserver. Tailler les olives en rondelles, réserver. Laver et sécher les feuilles de basilic.
Avec un mixer ou un blender : peler, épépiner et mixer finement le concombre avec le basilic et l’ail blanchi et réservé. Faire ensuite griller à sec les graines de tournesol dans une poêle. Server le gaspacho dans le bol et déposer ensuite par dessus, le yaourt, quelques dès de tomates, des olives, quelques câpres, et les graines de tournesol dorées. Terminer avec un peu de sel et de piment, et un filet d’huile d’olive et servir.
Avec l’extracteur de jus : mettre le concombre lavé et coupé en morceau, le basilic et l’ail directement dans la machine et réservé. Dans deux bols, déposer un peu de yaourt, déposer quelques dès de tomates, des olives, quelques câpres, et les graines de tournesol dorées. Saler priver, ajouter un peu de piment, et un petit filet d’huile d’olive. Poser les bols sur la table et servir le gaspacho de concombre délicatement sur les côtés, comme au resto… Effet « boeuf » garanti !

 

Tarte au légumes racines façon tarte aux fraises

Tarte aux légumes racines.jpg

Cette tarte au légumes racines façon tarte au fraise m’a tout de suite fait de l’oeil ! Un mois que je voulais l’essayer, mais le temps me manque en ce moment… Heureusement la pluie de ces derniers jours m’a enfin permit de m’y mettre, et quel régal !! J’ai bien sûre adapté la recette originale avec le contenu de mes placards, mais elle reste 100% vegan et gluten free, cette tarte deviendra surement incontournable des buffets d’été !!

Pour les légumes racines : 
250 gr de petites carottes primeur
3, 4 petites betteraves primeur
3, 4 petits navets primeurs
1 c. à c. de curcuma en poudre
1 c. à c. d’ail des ourses en poudre 
3 c. à s. d’huile d’olive
1 oignon frai
1 petite poignée de graines de tournesol (facultatif)
Pour la pâte à tarte :
200 gr de poudre d’amande
50 gr de sésame blanc
65 ml d’huile de pépin de courge
1 c. à c. de curcuma
1 c. à c. de gingembre en poudre
1 c. à c. de cumin
Pour la béchamel :
25 gr de d’huile d’olive
40 gr de farine de pois chiches 
1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
450 ml de lait végétal (riz, quinoa, soja, …)
Sel et poivre

Préchauffer le four à 180 ° C. Avec un peu d’huile, graisser un moule à tarte. Laver, et peler les légumes s’ils ne sont pas bio, sinon les couper directement en morceaux de taille et longueur équivalente, d’environ 3 cm. Sur une grande plaque de cuisson, mélanger les légumes avec l’huile et les épices. Mettre au four et faire rôtir environ 1 heure. En fin de cuisson, environ 5 minutes avant, rajouter l’oignon frai émincé avec sa tige. Lorsqu’ils sont prêts, retirer les légumes du four, rectifier l’assaisonnement et réserver.
Pendant que les légumes cuisent, faire la pâte en combinant tous les éléments dans un robot culinaire. Mixer jusqu’à obtenir une soute de « crumble« . Répartir directement cette pâte dans le moule. Façonner là jusqu’à obtenir quelque chose d’uniforme. Mettez la pâte au four en même temps que les légumes, pendant environ 30-40 minutes, jusqu’à ce que qu’elle soit dorée. Laisser refroidir.
Pour faire la béchamel, faire fondre l’huile dans une petite casserole. Ajoutez la farine et fouetter. Ajouter la moutarde, puis commencer progressivement à ajouter le lait végétal, tout en remuant constamment. Lorsque la sauce a épaissi, saler, poivrer.
Verser la béchamel sur le fond de tarte, et terminer par les légumes rôtis. Servir avec une salade verte par exemple. Cette tarte peut être servis chaude ou froide et se conservent bien pendant deux, trois jours au frigo.

 

Croquette de flocons d’avoine et pois chiche minute

Croquette minute

Cuisiner c’est chouette, mais on a pas toujours de temps ou d’énergie à y consacrer… Du coup il m’arrive d’acheter des préparations, histoire d’avoir toujours un repas vite fait sous le coude : préparation pour falafel, galettines, etc. C’est pratique, mais je trouve ça encore mieux quand c’est en plus 100% fait maison !
Si, si c’est possible, après la « cookies jar » voici la « veggie croquette jar » ! Bon, honnêtement, je pense qu’elle fera moins plaisir que la première en cadeau gourmand…
Cette recette minute, sans gluten, avec un mélange qu’on peut préparer « en mâââsse » et à l’avance est en plus super bonne ! Bref, c’est vite devenue LA solution pour les jours de sprint ou de flemme  #finilespizzasurgeléeslesoir :p

Pour 250 gr de mélange sec :
60 gr de flocons d’avoine (sans gluten)
60 gr de flocons de pois chiche
80 gr de farine de riz complet précuite
50 gr d’un mélange de graines (tournesol, lin, chia, amarante)
1 c. à c. de curcuma
1/2 c. à c. de zaatar (optionnel, qu’on peut remplacer par des herbes de provence)

Pour 4 grosses croquettes ou 6 petites :
125 du mélange sec
100 ml de lait d’amande
1 oeuf
1 pincée de sel
Un peu de ghee

Pour la garniture (optionnel et surtout avec ce qu’il y a dans le frigo !) :
1/2 oignon
1 poignée d’épinards frais
4/5 brins de persil plat
Un peu de ghee

Le weekend, ou n’importe quand, mélanger tous les ingrédients secs dans un bocal en verre et socker le tout dans un placard.
Le jour « J » peser 125 gr du « mélange sec » dans un saladier. Mélanger avec le lait l’oeuf et une pincée de sel. Laisser reposer une quinzaine de minute. La deuxième étape est optionnelle, on peut directement faire cuire les croquettes dans un peu de ghee, ou profiter que le pâte prenne pour ajouter 2/3 légumes qui trainerai dans le fond du frigo : émincer la moitié d’un oignon, laver et couper grossièrement une poignée d’épinard avec quelques feuilles de persil par exemple. Ensuite, faire revenir rapidement, avec un peu de ghee, les oignons dans une poêle. Lorsqu’ils sont translucide ajouter le mélange épinard-persil et éteindre le feu. Verser le tout dans le mélange à croquette, remuer et faire 4 galettes directement dans la poêle qu’on aura remise à chauffer avec un peu de ghee. Laisser cuire 2/3 minutes de chaque côté, et servir avec une salade vert par exemple.

Ps : Ce qui est top dans ce concept c’est qu’il suffit de garder les même proportions de flocons et de farine précuite du « mélange sec » pour décliner le principe à l’infini !! Idem pour le mélange de graines !
Mon prochain mélange sera : flocons de riz et de sarrasin + shiitake déshydratés et déjà tranchés !