Le gratin de macaroni veggie

Voilà déjà trois hiver que ce plat nous régale ! De la « confort food » à son maximum mais riche en fibres et en protéines végétales. Il fallait donc vraiment partager cette super recette de Sarah B. !

Gratin de Macaroni Vegan.jpg

Ingrédients pour 1 bon gros plat à gratin:
1 courge butternut (environ 1kg)
250 g de haricots blanc (1 boite)
340 g de macaroni (ici sans gluten)
130g de graines de tournesol
4 gousses d’ail
2 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
45 g de flocons de levure + 2 c. à s.
1 c. à c. de moutarde
3 c. à c. paprika
2 c. à c. de curcuma
2 c. à s. table d’huile d’olive
1 c. à c. de vinaigre de pomme
500 à 750 ml de lait végétal (ici du lait d’amande)
Sel

Préchauffer le four à 200 ° C. Épluchez et cubez la courge butternut, épluchez les gousses d’ail et placez tout sur une plaque à pâtisserie avec 1 cuillère à soupe de ghee fondu. Bien mélanger et mettre dans le four pour faire cuire (environ 20-25 minutes).
Pendant que la courge rôtie, faire le crumble de tournesol : dans un robot mixer les graines de tournesol avec 2 cuillères à soupe de flocon de levure, 1 cuillère à café de paprika et une autre de curcuma, plus 1 cuillère à soupe de ghee. Assaisonner avec une pincée de sel et mettre de côté.
Une fois la courge et l’ail rôtis, mixer le tout avec les haricots blancs, 45 gr de levure en flocon, la moutarde, le vinaigre, les épices et l’huile d’olive. Ajouter le lait jusqu’à ce que le mélange soit lisse, crémeux, entre purée et velouté.
Cuire les pâtes d’après les instructions sur l’emballage. Les égoutter, les arroser d’un peu d’huile d’olive, mélanger et réserver au chaud.
Dans un plat à gratin, verser la sauce sur les pâtes. Saupoudrer généreusement le dessus avec le crumble de tournesol. Cuire jusqu’à ce que le tout soit chaud et doré, environ 20 minutes. Servir chaud.

 

Publicités

Crumble choco-abricot

Crumble choco-abricots.jpg

Adapté à partir de la recette de crumble de Valerie Cupillard dans Bio, bon gourmand, c’est à essayer d’urgence ! Ce sera LE dessert de cet été 2016 !

Ingrédient pour 4 personnes :
30 gr de ghee
30 gr de purée d’amande blanche
80 gr de farine de petit épeautre
50 gr de sucre de canne blond
20 gr de poudre de cacao (sans sucre)
10/12 abricots

3 c. à s. de sucre de canne blond
1 c. à c. de jus de citron
Huile d’olive
A servir avec un sorbet coco (optionnel)

Préchauffer le four à 180°C. Huiler légèrement un plat de cuisson. Laver et dénoyauter les abricots, puis les couper en petits morceaux directement dans le plat. Ajouter 3 cuillères à soupe de sucre de canne blond, un trait de jus de citron et laisser mariner quelques minutes.
Mixer tous les autres ingrédients ensemble, jusqu’a obtention d’une texture de sable humide. Repartir la pâte à crumble sur les abricots et enfourner pour 30/35 minutes. Déguster encore tiède avec une boule de sorbet coco !
En version « chic j’ai du monde ce soir » , on peut aussi préparer ce crumble en portion individuel dans des petits ramequins.

Croquette de flocons d’avoine et pois chiche minute

Croquette minute

Cuisiner c’est chouette, mais on a pas toujours de temps ou d’énergie à y consacrer… Du coup il m’arrive d’acheter des préparations, histoire d’avoir toujours un repas vite fait sous le coude : préparation pour falafel, galettines, etc. C’est pratique, mais je trouve ça encore mieux quand c’est en plus 100% fait maison !
Si, si c’est possible, après la « cookies jar » voici la « veggie croquette jar » ! Bon, honnêtement, je pense qu’elle fera moins plaisir que la première en cadeau gourmand…
Cette recette minute, sans gluten, avec un mélange qu’on peut préparer « en mâââsse » et à l’avance est en plus super bonne ! Bref, c’est vite devenue LA solution pour les jours de sprint ou de flemme  #finilespizzasurgeléeslesoir :p

Pour 250 gr de mélange sec :
60 gr de flocons d’avoine (sans gluten)
60 gr de flocons de pois chiche
80 gr de farine de riz complet précuite
50 gr d’un mélange de graines (tournesol, lin, chia, amarante)
1 c. à c. de curcuma
1/2 c. à c. de zaatar (optionnel, qu’on peut remplacer par des herbes de provence)

Pour 4 grosses croquettes ou 6 petites :
125 du mélange sec
100 ml de lait d’amande
1 oeuf
1 pincée de sel
Un peu de ghee

Pour la garniture (optionnel et surtout avec ce qu’il y a dans le frigo !) :
1/2 oignon
1 poignée d’épinards frais
4/5 brins de persil plat
Un peu de ghee

Le weekend, ou n’importe quand, mélanger tous les ingrédients secs dans un bocal en verre et socker le tout dans un placard.
Le jour « J » peser 125 gr du « mélange sec » dans un saladier. Mélanger avec le lait l’oeuf et une pincée de sel. Laisser reposer une quinzaine de minute. La deuxième étape est optionnelle, on peut directement faire cuire les croquettes dans un peu de ghee, ou profiter que le pâte prenne pour ajouter 2/3 légumes qui trainerai dans le fond du frigo : émincer la moitié d’un oignon, laver et couper grossièrement une poignée d’épinard avec quelques feuilles de persil par exemple. Ensuite, faire revenir rapidement, avec un peu de ghee, les oignons dans une poêle. Lorsqu’ils sont translucide ajouter le mélange épinard-persil et éteindre le feu. Verser le tout dans le mélange à croquette, remuer et faire 4 galettes directement dans la poêle qu’on aura remise à chauffer avec un peu de ghee. Laisser cuire 2/3 minutes de chaque côté, et servir avec une salade vert par exemple.

Ps : Ce qui est top dans ce concept c’est qu’il suffit de garder les même proportions de flocons et de farine précuite du « mélange sec » pour décliner le principe à l’infini !! Idem pour le mélange de graines !
Mon prochain mélange sera : flocons de riz et de sarrasin + shiitake déshydratés et déjà tranchés !

Ghee, le beurre clarifié maison

Ghee1

Le ghee ou « beurre clarifié » est souvent utilisé dans la cuisine Ayurvédique et en Inde. Il a un point de fumée plus élevé que le beurre normal, une couleur jaune d’or, particulièrement si comme moi on met un peu de curcuma dedans, mais surtout, il conserve le goût du beurre avec une légère saveur de noisette. C’est une vraie révolution pour les personnes qui souffre d’intolérances ou d’allergies aux produits laitiers car il est débarrassé de caséine. S’il supporte les cuissons à hautes températures et permet de cuire des aliments sans noircir, il n’a plus la texture du beurre et n’est donc pas idéal à tartiner, mais il peut-être utilisé en pâtisserie. Bref il est plein de bénéfices !
Avant de me lancer dans la fabrication maison, j’ai beaucoup hésité, et ce n’est qu’après avoir acheté du ghee du commerce que j’ai été parfaitement convaincu (^-^) !
Dernier conseil avant de commencer : Il faut prévoir d’avoir une bonne demi-heure devant soit, car il ne faudra pas quitter la casserole des yeux le temps de la cuisson. D’un autre côté, avec 500 gr de beurre, on a du ghee pour au moins 3/4 mois !

Ingrédients pour 1 gros bocal à confiture :
500 gr de beurre doux de préférence bio et si possible cru
1 c. à c. de curcuma

Découper en petits morceaux le beurre et placer le tout dans une casserole à fond épais. Faire fondre le beurre à feu très très doux (sur le plus petit feu) pour qu’il fonde vraiment doucement. Coupez la source de chaleur quelques instants si besoin, si le beurre fond trop vite et/ou si la préparation commence à éclabousser. Lorsque le beurre est fondu, prolonger la cuisson à température de cuisson au minimum. A l’aide d’une écumoire ou d’une petite louche, ôter au fur et à mesure les particules blanchâtres et la mousse qui remontent à la surface du beurre fondu mais sans mélanger la préparation. Essayer d’enlever un maximum de mousse et de particules blanchâtres composées de caseïne, de petit lait et d’autre impuretés du beurre. Surveillez la cuisson et retirez la casserole du feu quand le ghee est devenu clair. Le liquide jaune d’or est le ghee. Le liquide blanc est du petit lait. Pour éliminer les dernières particules filtrer la préparation grâce à chinois à mailles très fines (ou deux chinois superposés), ou dans un filtre à café perpétuel, une étamine, un linge fin et propre, bref ce qu’on a dans sa cuisine…  Verser le liquide jaune obtenu dans des bocaux en verre, à conserve ou à confiture (de préférence stérilisés), arrêtez de verser lorsque vous arrivez au petit lait. Ne versez pas le petit lait dans les bocaux. Le ghee va se solidifier dans le bocal en refroidissant. Il peut se garder jusqu’à 1 an si le bocal est stérilisé, 3 mois au frigo après ouverture.

Pour finir de vous convaincre voici une video de Pankaj Sharma que j’ai regardé plusieurs fois avant d’avoir osé en faire  ^ ^*

Pancake vert au Blettes

Pancakes aux verts de Blettes

Le pancake de vert de blettes est une spécialité de l’Aveyron appelée « farçou ». L’ingrédient principal est la blette, bette ou carde. Ce légume aux feuilles géantes a un gout qui rappelle l’oseille et l’épinard. Cette recette, végétarienne, sans gluten est aussi « kids friendly » parce que ce légume en gratin ou en soupe a sinon souvent du mal à passer !

Ingrédients pour une douzaine de pancake vert :
200g de feuilles de blettes
1 petit bouquet de persil
1 échalote
1 petit oignon
1 gousse d’ail
2 oeufs
100g de farine sans gluten (ici 45 gr de farine de quinoa, 45 gr de farine de riz, 10 gr de fécule de pomme de terre)
200 ml de lait d’amande
1 c. à c. de levure chimique (sans gluten)
Curcuma, sel et poivre
Ghee (beurre clarifié)

Séparer les feuilles vertes de leurs côtes (conserver les côtes pour une autre recette). Mixer les feuilles de bettes et de persil. Ajouter l’échalote, l’oignon et l’ail, puis mixer de nouveau. Dans un saladier, mélanger au fouet les oeufs, la farine et le lait. Incorporer le hachis vert à la pâte à pancake dans le saladier, saler, remuer et mixer encore un peu ce mélange. Dans une poêle, sur feu moyen, faites cuire les pancakes dans un peu de ghee, environ 2 min de chaque côté. Déposer les pancakes sur du papier absorbant. Servir accompagnés d’une salade verte, et une sauce yaourt.

Soupe de lentilles, kale et shiitake

Soupe Lentilles Kale et Shiitake

Encore une soupe ! Vi… C’est un peu le dîner de base chez nous, et puis celle là est un vrai cocktail de nutriments essentiels en cette saison : les shiitakés sont pleins de Zinc, les lentilles de magnesium, le kale de vitamine C et le curcuma est un puissant antioxydant… Cette soupe est encore meilleure agrémentée d’un oeuf mollet est de toasts bien croustillants ! Alors comme ce weekend il y a, à nouveau, une micro baisse de température, un bon plat tout chaud avant « d’aller dodo », y’a rien de plus réconfortant ^ ^ !

Ingrédients pour 4 bols :
250 gr de lentilles roses du Berry, rincés
1 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
1 c. à s. de curcuma

2-3 échalotes « golden gourmet » coupées en petits dés
2-3 gousses d’ail

Une dizaine de Shiitake séchés
2 branches de thym frais
1 c. à c. de sauce de soja (Tamari)
50 ml de lait végétal (au choix)
500 ml de Dashi (bouillon) de Shiitake (voir le 1er point de la recette)
3-4 tiges de chou kale, équeutés et émincés grossièrement
Sel et poivre moulu, selon goût
4 oeufs mollet et du pain toasté, pour servir

4h minimum avant, faire tremper les Shiitake séchés dans 500 ml d’eau. Au bout de ce laps de temps égoutter les champignons en prenant soit de garder l’eau de trempage = le fameux Dashi
Apportez une casserole d’eau à ébullition. Ajouter les lentilles et laisser mijoter jusqu’à ce qu’elles soient juste tendres, soit environ 20 minutes. Égoutter et réserver (on peut aussi les faire à l’avance).
Dans un faitout, faire chauffer le ghee et le curcuma à feu moyen. Ajouter les échalotes et remuer. Les faire cuire environ 4 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement ramollis et translucides. Ajouter les champignons émincés laisser-les cuire une bonne minute. Ajouter alors l’ail et le thym dans la casserole et remuer. Une fois que l’ail à bien parfumé le tout, ajouter le Tamari. Terminer en Incorporant le Dashi (bouillon de Shiitaké), remuer et porter le mélange à ébullition. Laisser cuire à petits bouillons pendant 5 à 8 minutes.
Dans un blender, ou dans un contenant à part avec un mixeur à bras, mixer une louche de soupe avec des champignons en veillant à ce que vous incluez suffisamment de liquide. Mixer jusqu’à ce que se soit complètement lisse, puis re-mettre ce mélange dans la casserole, avec les lentilles cuites et cuire à nouveau 5 minutes. Ajouter enfin le lait végétal, le chou émincé et remuer. Amener à nouveau le mélange à ébullition juste pour 1 ou 2 minutes, vérifier l’assaisonnement et servir. La texture finale doit être comme un ragoût épais et crémeux.
Servir la soupe bien chaude avec un oeuf mollet posé directement dans le bol (si, si c’est meilleur comme ça !) et des toasts ou tout autres accompagnements de votre choix. Yum !

Bol d’abondance d’hiver

Bol d'abondance hiver

Pour être exacte ce n’est pas qu’une recette, mais plutôt une source d’inspiration où la combinaison de légumes, de céréales et de légumineuses peut changer à l’infini au grès des saisons. Traduction littéral issu du blog my new roots (ma bible culinaire ^^*), la philosophie du « bol d’abondance », est aujourd’hui largement reprise partout. On la retrouve sous les termes de « veggie bowl » ou encore « bol de bouddha ». Faut dire que c’est top de manger en une seule fois autant de légumes, avec des couleurs et des textures différents ! Le principe est très simple, choisissez vos légumes favoris, que vous accompagnerez avec une portion de céréales+légumineuses au choix. Ensuite, il suffit d’adapter les quantités au nombre de convives et les restes peuvent être utilisés pour créer soit, des bols semblables, soit des Bento, ou encore des sandwiches chaux les jours suivants…

Ingrédients pour 3/4 bols :
Pour le riz :
2/3 tasse de riz rond complet
1/3 tasse de lentilles du Berry
Pour la garniture :
4 feuilles de choux Kale
2 petites carottes
2 petits navets
1 petit radis noir
1 avocat mûre
5/6 blancs de côtes de Blettes
1 c. à s. de Ghee (beurre clarifié)
1/2 c. à c. de curcuma
1 gousse d’ail
Pour la sauce :
1 c. à s. de persil plat haché
1 échalote coupée finement
1 jus de citron ou de lime
½ c. sel de mer
3 c. à s. de pâte Tahini

La veille (optionnel) :
Mélanger le riz et les lentilles dans un bol, couvrir d’eau et les laver ensemble. Égoutter et répéter jusqu’à ce que l’eau soit claire. Couvrir d’eau et laisser tremper une nuit (jusqu’à 8 heures), si possible. Égoutter et rincer.
Dans une casserole moyenne mettre le riz et les lentilles, 1 tasse ½ d’eau (si trempé – 2 tasses d’eau si non trempé). Porter à ébullition, réduire et laisser mijoter jusqu’à ce que l’eau ait été absorbé et que le riz et les lentilles sont cuits (environ 30-45 minutes selon si les graines ont trempée ou non).
Pendant que le riz et les lentilles cuisent, laver et détailler les différents légumes. Faire cuire une dizaine de minutes en sauteuses, les côtes de blettes avec un peu de Ghee, d’ail et de Curcuma. Réserver, et profiter de la poêle pour faire sauté le Kale 5/6 minutes. Réserver.Dans une casserole faire blanchir une dizaine de minutes dans de l’eau salé les carottes et les navets. Réserver.
Pendant que le riz et les lentilles continu de cuirent ont peut également préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients ensemble, puis détailler l’avocat en cube et le radis noir en fine rondelle.
Pour assembler le bol, mettre au fond un peu de riz et lentilles, puis répartir les différents légumes, ajouter les cubes d’avocat et les rondelles de radis noir sur le côté et verser la sauce sur le tout. J’ai ajouté une cuillère de tapenade pour la gourmandise (-_^)*.

Enjoy !