Les Gaufres de Sarah B.

Mon obsession du moment : les gaufres !!
On s’est acheté un gaufrier et depuis j’en fais presque tous les matins… (*^-^*)
A départ il s’agit d’une recette de pancake, mais Sarah B. de my new roots utilise aussi cet appareil pour faire des gaufres. Elle permet de manger pleins de bonnes choses en un seul croque,  d’autant plus si l’on est assez patient pour faire germer 2/3 jours avant les céréales.

Gaufre de sarah B

Ingrédients pour 12 gaufres :
45 g de sarrasin cru
25 g de quinoa noir cru
20 g de riz noir cru
1 c. à s. de jus de citron
1 banane (optionnel)
3 c. à s. de sirop d’érable (optionnel)
1/2 c. à c. de bicarbonate ou de poudre à lever
1 pincée de sel
Huile de coco

Faire tremper le sarrasin le riz et le quinoa pendant la nuit dans de l’eau pure avec une c. à s. de jus de citron.
Le lendemain matin, égoutter et bien rincer les graines. Dans un mixer, mélanger 1 volume de graines pour 1 volume d’eau. Mélangez jusqu’à ce qu’appareil soit lisse. La consistance doit être comme celle d’une pâte à crêpes. Ajoutez tous les autres éléments : banane, sirop d’érable, une pincée de sel et un peu de poudre à lever, mais en essayant de maintenir la cohérence de la pâte.
Chauffer les plaques avec un peu d’huile de coco. Lorsque c’est chaud, versez la quantité souhaitée de pâte. Faites cuire les gaufres jusqu’à ce qu’on ne voie plus de vapeur s’échapper du gaufrier – ça prend environ 6/7 minutes. Servir chaud avec des garnitures au choix, chez nous on aime bien mettre du beurre d’amande avec un peu de sirop d’érable.

 

Publicités

Crumble choco-abricot

Crumble choco-abricots.jpg

Adapté à partir de la recette de crumble de Valerie Cupillard dans Bio, bon gourmand, c’est à essayer d’urgence ! Ce sera LE dessert de cet été 2016 !

Ingrédient pour 4 personnes :
30 gr de ghee
30 gr de purée d’amande blanche
80 gr de farine de petit épeautre
50 gr de sucre de canne blond
20 gr de poudre de cacao (sans sucre)
10/12 abricots

3 c. à s. de sucre de canne blond
1 c. à c. de jus de citron
Huile d’olive
A servir avec un sorbet coco (optionnel)

Préchauffer le four à 180°C. Huiler légèrement un plat de cuisson. Laver et dénoyauter les abricots, puis les couper en petits morceaux directement dans le plat. Ajouter 3 cuillères à soupe de sucre de canne blond, un trait de jus de citron et laisser mariner quelques minutes.
Mixer tous les autres ingrédients ensemble, jusqu’a obtention d’une texture de sable humide. Repartir la pâte à crumble sur les abricots et enfourner pour 30/35 minutes. Déguster encore tiède avec une boule de sorbet coco !
En version « chic j’ai du monde ce soir » , on peut aussi préparer ce crumble en portion individuel dans des petits ramequins.

Smoothie Pastèque-Framboise

Smoothie Pastèque-Framboises.jpg

C’est une combinaison dont je ne me passe plus. La pastèque se marie superbement bien avec la framboise. Ce smoothie est idéal pour le goûter ou à l’apéro !

Pour 1 litre :
1 barquette de framboises
1/2 Pastèque (environ 600 gr sans la peau)
Eau de coco (pour le potassium !)

Rincés les framboises, enlever les pépins de la pastèque et la couper en morceaux. Passer les fruits au blender ou au mixer, avec un peu d’eau de coco. Filtrer si besoin pour obtenir un jus sans fibres. Consommer immédiatement ou conserver au frais pour 24h maximum. Comme le jus va commencer à perdre des vitamines au bout de quelques heures, fait minute c’est le mieux !

Pudding choco-banane

Pudding choco-banane.jpg

Le bread cake de ce dimanche est justement à base de pain (-_^) ! Cette recette se base sur le principe « rien ne se perd, tout se recycle ». Il y avait deux vieilles bananes qui trainaient, du pain dur qui s’entassait et du lait de vache cru et bio qu’il fallait absolument cuisiner… Ajouter à cela des pépites de chocolat, et hop voici le bread cake qui se prendrait presque pour un sticky pudding de la semaine !

Ingrédient pour 1 cake :
200 g de pain dure (ici 100% petit épeautre)
2 bananes mûres
90 g de pépites de chocolat
500 ml de lait cru bio
80 g de sucre de coco
2 oeufs bio

Préchauffer le four à 180°C. Porter le lait à ébullition. Dans un saladier, verser le lait bouillant sur le pain dure. Couvrir pour laisser le pain gonfler et ramollir pendant une quinzaine de minutes. Réduire ce mélange en morceaux grossiers avec un presse purée ou un mixer. Dans un bol mélanger les oeufs et le sucre, ajouter les bananes en morceaux et écraser le tout à la fourchette. Huiler un moule à cake, y verser la préparation et faire cuire 1 heure au four à 150°C. Laisser tiédir, démouler et « miam » !

Banana Bread au noix

Banana bread au noix.jpg
C’est notre cake bread du moment ! Avec la fin de l’année scolaire qui se profile, ce n’est pas un luxe de faire le pleins d’oméga 3 ! Ce cake faible en sucre est un petit cousin du cake bread pois chiches et mirabelles. Il est à base de farines sans gluten, de yaourt de lait de chèvre maison, d’huile de noix bio et de graines de lin moulues qui ajoutent des oméga 3 supplémentaires, mais aussi des protéines et des fibres. Il est surtout délicieux !! * ^-^*

Ingrédients pour 1 moule à cake :
80 ml d’huile de noix
60 gr de sucre complet
1 yaourt de chèvre
2 gros œufs
2 bananes mûres 
130 gr de farine de châtaigne
130 gr de farine de riz complet
3 c. à s. de graines de lin moulues
1/2 c. à c. de sel 
1 sachet de levure 
50 gr de cerneaux de noix concassées

Préchauffer le four à 180° C et huiler un moule à cake. Dans un bol, mélanger l’huile de noix, le sirop d’érable, la sucre complet, le yaourt, les œufs, le sel et les bananes préalablement écrasé à la fourchette; réserver. Dans un autre bol, mélanger les farines, le lin moulu, la levure. Verser les ingrédients humides sur les secs, et mélanger jusqu’à obtenir une consistance homogène. Ajouter les cerneaux de noix, mélanger grossièrement pour les incorporer à la pâte. Verser la pâte dans le moule et cuire au four pendant 40 à 45 minutes. Démouler et laisser refroidir.

Pâques 2016 – Palets Chocolat/Yuzu/Matcha

Palets chocolats_Yuzu-Matcha

La recette des palets se base sur le principe des palets mendiants, quant aux zestes de Yuzu, ils offrent des tonnes de variations possibles… D’ailleurs, pour ceux qui manquent de temps, ou qui ont simplement la flemme, il est aussi possible de faire cette simplisme recette à partir de zestes confits du commerce ^ ^… Alors avec à peine dix petites minutes de préparation et pleins de plaisir à la dégustation, cette année pour Pâques, vive les chocolats maison !

Pour une vingtaine de petits palets :
Pour les Zestes de Yuzu confits :
Les zestes d’un Yuzu (peut être remplacé par un citron)
25 g de sucre de canne
10 cl d’eau
Pour les Palets Chocolat/Yuzu/Matcha :
Quelques zestes de Yuzu confits

1/2 c. à c. de poudre Matcha
100 gr de chocolat à dessert 70% de cacao 

Zestes de Yuzu confits : Cette étape peut-être faite plusieurs jours à l’avance. Prélever la peau du Yuzu, en évitant de prendre la peau blanche, et la couper en lanières très fines. Faire fondre le sucre dans l’eau et laisser mijoter quelques minutes. Lorsque le mélange devient sirupeux, ajouter les zestes. Laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes, puis éteindre le feu et laisser reposer 1 heure. Égoutter les zestes sur une grille et les laisser sécher 1h. Placer les zestes confits dans un bocal hermétique au frigo. A consommer dans les 3/4 mois. Ces zestes confits sont idéals pour parfumer les biscuits, les cakes ou les gâteaux…
Palets Chocolat/Yuzu/Matcha : Casser le chocolat en morceaux et faire fondre au bain-marie. Déposer 1 cuillère à café de chocolat fondu sur du papier de cuisson. Saupoudrer le palet de poudre de match (je me suis servie d’une boule à thé). Ajouter 2/3 zestes de Yuzu. Recommencer l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de chocolat. Laisser refroidir et placer les palets dans une boîte hermétique. Ils se conservent jusqu’à une semaine… Si on leur en laisse le temps. Joyeuses Pâques (¨^-^¨) !

Cake aux fruits secs

J’aime bien les gâteaux au rhum, les cakes aux fruits secs et ceux à la châtaigne, d’où ce trois en un, idéal pour un tea time !

Cake au fruits secs

Pour 1 moule à cake :
100 gr de farine de riz complète
50 gr de farine de châtaigne
100 gr de beurre bio et cru
4 c. à s. d’un miel doux
3 oeuf 
1/2 sachet de levure 
100 gr de raisins secs
60 gr d’abricots secs
Du rhum ambré ou arrangé (ici arrangé, café/cannelle, made in N.-C.)
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C. Découper les abricots secs en petits morceaux et les mélanger aux raisins secs. Placer le tout dans un bol et couvrir de rhum. Laisser gonfler 1/2 heure minimum. Dans un saladier, mélanger les farines et la poudre à lever, réserver. Dans un autre saladier, mélanger les oeufs, le miel et la pincée de sel, au fouet. Le mélange doit devenir mousseux et doubler de volume. Compter 5 bonnes minutes pour cette opération et réserver. Faire fondre le beurre, égoutter les fruits secs et rassembler tous les ingrédients dans le même saladier (=beurre fondu+fruits secs+oeufs+farines). Mélanger délicatement et verser la pâte dans un moule à cake bien beurré, puis enfourner pour 45 minutes à 150°C. Vérifier la cuisson, et conserver une fois refroidit dans du papier cuisson. Le cake se garde ainsi 3/4 jours sans problème, d’ailleurs pour profiter pleinement des arômes du rhum, sachez qu’il est meilleur le lendemain ^ ^ !

Petit truc : ma grand-mère utilisait chaque année pas mal de rhum pour faire gonfler les raisins qu’elle mettait dans son fameux Kouglof… Du coup, au moment de les égoutter, elle conservait le rhum de trempage dans un bocal pour une seconde utilisation… Y a pas de gâchis comme ça!